mardi 2 août 2011

Tonoharu au Lezard noir.

Je suis en train de terminer Tokyoland 2. Quel boulot...Et maintenant que les choses prennent forme, je regarde un peu du côté des éditeurs pour savoir celui qui aimerait l'éditer. Je suis tombé par hasard sur un autre "Tokyoland", dessiné par un americain: Lars Martinson. Comme dans ma BD, il s'agit d'un occidental un peu en perte de repères dans un pays inconnu bien qu'apprecié. Le dessin est aussi du noir et blanc agrementé d'une légère bichromie bleutée. Un peu comme dans Tokyoland, " Ce journal d'une solitude semi-autobiographique suit les difficiles tentatives du jeune homme pour s'intégrer a une societé étrange et étrangère (ce sont les mots de l'éditeur)". Dès que je le peux je me ponge dans ce roman graphique de 272 pages dans sa version francaise (tout de mêmê!) parue au Lezard Noir. Lui, il a choisit d'autopublier son bouquin. Chapeau! Sur son site, l'auteur expliqueet detaille tout son processus creatif. Passionnant.

1 commentaire:

Mina K a dit…

Oh super ! J'avais pas vu cet article ! J'ai hâte !! :)